L'immobilier en Provence
27 nov

L’élection de Donald Trump vous empêchera-t-elle d’acheter un appartement à Aubagne ?

70© mars58 copy

Comme vous le savez, Donald Trump sera bientôt le 45e président des États-Unis. Sera-t-il un bon président, c’est un peu tôt pour le savoir… En revanche, ce qui est clair, c’est que son élection impacte les marchés financiers. Depuis sa nomination, les taux obligataires américains connaissent un rebond. Le taux à 10 ans (T-Bond) est passé de 1,8% à 2,3% en quelques jours.
Vous voulez acheter un appartement à Aubagne, sachez que l’élection de Donald Trump a aussi des répercussions sur les taux des crédits immobiliers aux particuliers ! Mi-novembre, une première banque a revu ses barèmes de taux à la hausse, en appliquant une augmentation de + 0,30 pt sur toutes les durées confondues. Une semaine après, c’est une deuxième banque qui annonçait une hausse de ses taux immobiliers. L’augmentation représente entre + 0,05 pt et + 0,20 pt selon le profil de l’emprunteur et la durée du prêt. Logiquement, toutes les banques vont suivre le mouvement et les taux devraient remonter progressivement tout au long de l’année 2017.

Les plus petits profils sont les plus touchés
Les emprunteurs dont les revenus annuels sont inférieurs à 30 000 € enregistrent la plus forte hausse de taux soit + 0,20 pt de base sur une durée de 20 ans. En moyenne, pour un emprunt de 200 000 € sur 20 ans, une hausse de + 0,30 pt représente une augmentation de la mensualité de 27 € / mois.

Toutefois, il ne faut pas dramatiser !
Les banques ont déjà fixé des objectifs commerciaux très ambitieux pour l’année 2017. Il semblerait qu’elles souhaitent égaler la production de 2016. Autant dire qu’elles feront le maximum pour capter des nouveaux clients en proposant des taux bas. Donc pas d’inquiétude à avoir, même si les taux montent, ils resteront attractifs et la remontée (sauf évènement exceptionnel en France ou à l’étranger) ne sera pas fulgurante. Toutefois, suivez notre conseil : en cas de hausse des taux, il est préférable de négocier le coût de votre assurance de prêt en souscrivant une délégation d’assurance…et, si vous faites appel à un courtier, choisissez celui qui vous offre les frais de dossier !

O.D. / Bazikpress © mars58

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée