L'immobilier en Provence
25 fév

Les couples visitent à deux les appartements à Aix-en-Provence !

dream building five

À l’occasion de la Saint-Valentin, le site d’information MySweet’immo.com a souhaité comprendre comment les couples s’organisaient pour trouver leur futur appartement à Aix-en-Provence. Dans le couple, qui épluche les annonces ? Qui se charge des premières visites ? Il a donc interrogé fin 2016 plus de 1 100 futurs acquéreurs, hommes et femmes, ayant un projet d’achat dans l’année et leur a demandé de lever le voile sur l’intimité de leur recherche.

L’étude révèle que 56% des futurs acquéreurs d’un bien immobilier achètent en couple et que, majoritairement, ce sont des jeunes ménages avec un chef de famille ayant un profil-cadre (il appartient à la catégorie des CSP+). 76% de ceux qui achètent à deux ont moins de 49 ans et, dans trois quarts des cas (76%), le foyer est composé de plus de deux personnes. Alors qui sont-ils et surtout, comment se répartissent-ils les tâches, parfois chronophages, liées à la recherche immobilière ?

La phase de surveillance des annonces, un sujet de polémique dans le couple
La répartition des tâches entre les hommes et les femmes est un sujet qui fait souvent polémique. La moitié des femmes ont le sentiment d’être en charge de la surveillance des annonces immobilières, plus que les hommes (40%). Ces derniers ont pourtant majoritairement le sentiment que c’est une tâche réalisée à deux (57%).

Les couples découvrent ensemble le bien pour la première visite
Les couples qui cherchent à acheter sont plus en phase lorsqu’il s’agit de passer à la phase des visites : 74% des femmes pensent que les premières visites c’est un travail d’équipe et s’organisent pour que la découverte de leur éventuel futur bien soit réalisée à deux. Une majorité des hommes aussi (71%) estime que les premières visites se font en couple. Ils sont tout de même un peu plus nombreux que les femmes (15% contre 11%) à avoir le sentiment de visiter seuls les biens pour un premier tri. Par contre, seulement 4% des couples se répartissent les premières visites.

O.D. / Bazikpress © thieury

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée