L'immobilier en Provence
29 août

Votre agence immobilière de La Ciotat fait le point sur les comportements face au feu !

barbecue et feux interdits (horizontal)

L’été, dans le sud de la France, les feux de forêt sont un vrai problème. Malheureusement, cette année, de nombreux départs de feu d’origines criminelles, attisés par la sécheresse et des vents violents, ont anéanti des massifs forestiers de toute beauté. Vous avez acheté une maison dans le sud de la France ? Le savez-vous : vous avez l’obligation de débroussailler votre parcelle, bref de faire le vide autour de votre maison. Mais est-ce suffisant ? Comment éviter que votre maison soit gagnée par un feu de forêt ? Votre agence immobilière de La Ciotat fait le point sur ce qu’il faut savoir en matière de feux de forêts, avec la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises. Voici quelques conseils.

Les premières choses à faire
• Vous devez tondre à raz le gazon devant votre maison et bien l’arroser. Ratissez les aiguilles de pin si vous en avez !
• Nettoyez les gouttières si elles contiennent des feuilles susceptibles de s’enflammer.
• Privilégiez l’abri de jardin, à plusieurs mètres de votre maison, pour entreposer des matières inflammables: bouteilles de gaz, bois, cartons, emballages…

En cas de feu déclaré, réagir vite est important
• Il faut arroser les abords de la maison et les façades.
• Il faut fermer les volets, les trappes de tirage de la cheminée, les bouches d’aération.
• Il faut placer en bas des portes des linges mouillés.
• Il faut garer les voitures, vitres fermées, contre les façades opposées à la direction du feu.
• Il faut se mettre un linge humide sur le nez pour se protéger des fumées.

Enfin, en balade autour de La Ciotat
• Il ne faut pas fumer en forêt.
• Il ne faut pas se débarrasser de son mégot par la fenêtre de la voiture.
• En période de risques (vent, sécheresse, etc.), il est interdit de se rendre en forêt et encore moins d’y faire un barbecue.
• Il ne faut pas faire de camping sauvage.

O.D. / Bazikpress © franz massard

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée