L'immobilier en Provence
25 oct

Votre agence immobilière d’Aix-en-Provence vous rappelle que vous ne pouvez pas vendre par vos propres moyens à un acheteur qui a visité avec elle !

27-©-pict-rider-copy

Votre agence immobilière d’Aix-en-Provence vous met en garde : lisez scrupuleusement le mandat de vente exclusif que vous vous apprêtez à signer. Non que votre agence tente de vous escroquer. Là, n’est pas la question. Mais un mandat de vente est un contrat qui lie deux parties. C’est un document sérieux. À ne pas prendre à la légère. Or, certains acheteurs lisent une ligne sur deux. S’ils ont bien compris qu’ils ne pouvaient pas vendre par leurs propres moyens leur logement durant toute la durée de validité du mandat (en général 3 mois), ils n’ont pas forcément bien réalisé qu’ils n’ont pas le droit de vendre, non plus, ce même logement, entre 6 et 12 mois, après avoir dénoncé le mandat, à un acheteur qui a visité par le biais de l’agence.

Les clauses varient d’un mandat à l’autre
Les mandats exclusifs contiennent des clauses et l’une d’entre elles fait référence à cette interdiction. La durée dépend de l’agence. Si elle ne vous convient pas, vous pouvez toujours tenter de négocier ce point avec elle. Mais sachez que vous ne pourrez pas faire lever cette interdiction. Et pour cause : le professionnel qui a travaillé sur votre dossier s’est dépensé sans compter. Il a fait la promotion de votre bien : cela a un coût. Rappelons que le mandat exclusif détaille les engagements et les services proposés par une agence immobilière d’Aix-en-Provence. Dans le cadre d’un mandat simple qui permet à plusieurs agences de travailler en concurrence sur un dossier, les services mis en place sont bien moins importants.

Si un acheteur se présente chez vous au bout de quelques semaines, il y a fort à parier que c’est grâce au travail qu’a fourni votre agent immobilier. C’est donc bien normal que ce dernier soit rémunéré. Votre agence immobilière d’Aix-en-Provence vous rappelle donc que, si vous passez outre, vous vous exposez à des sanctions. Et vous serez, de toute façon, obligé de verser le montant des honoraires à l’agence qui a travaillé sur votre logement !

O.D. / Bazikpress © pict rider

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée